Et si on arrêtait de lutter contre l'obscurité et qu'on propageait la lumière? ✨ Clique ici!

Le cercle vicieux de la fausse estime de soi

 

Aujourd’hui, j’ai une question importante à te poser. Est-ce que tu as l’impression que tu as moins de valeur, que tu es une moins bonne personne, quand tu…

  • Oses dire non pour prendre soin de toi?
  • Performes moins?
  • Reçois un commentaire négatif de quelqu’un?
  • Te sens moins belle, que ton apparence te plaît moins?
  • Te rends compte que d’autres personnes possèdent plus de biens que toi?

Ça se peut que cette question entraîne des réponses qui pourront te troubler. Fais-moi confiance et continue ta lecture : tu trouveras des explications et des solutions.

 

La vraie et les fausses estimes de soi 

La vraie estime de soi repose toujours sur l’être. Ce n’est pas le cas de toutes les fausses estimes.

  • La générosité repose sur le donner.
  • La performance repose sur le faire.
  • Le regard des autres repose sur le plaire.
  • L’apparence repose sur le paraître.
  • Les biens reposent sur l’avoir.

La générosité, la performance, le regard des autres, l’apparence et les biens, c’est correct si c’est important pour toi. Tu as le droit. Ça ne veut pas nécessairement dire que ça cache un problème d’estime de soi.  

Mais 3 indices, des lumières qui s’allument sur ton tableau de bord, te permettent de détecter s’il s’agit d’un problème : le sentiment d’être une moins bonne personne, la culpabilité et l’anxiété.  C’est quand ça atteint la valeur que tu t’accordes qu’il y a un problème. Quand tu y perds ta liberté d’être toi.

Prenons la performance en exemple…

  • Si tu trouves que tu es une meilleure personne quand tu es productive que quand tu procrastines.  
  • Si tu te sens coupable d’aller prendre une marche ou d’écouter un film quand tu n’as pas terminé ta to-do list.
  • Si tu ressens de l’anxiété de performance.

Plus on retrouve de ces indices, plus on peut soupçonner être prise dans le cercle vicieux de la fausse estime de soi.

 

Un cercle vicieux

Pour comprendre ce qui se passe lorsque la générosité, la performance, le regard des autres, l’apparence et les bien sont de la fausse estime, de l’estime artificielle, faisons un parallèle avec les boissons énergisantes.

  • Disons que je suis en train de travailler et que j’ai une baisse d’énergie. Je me sens fatiguée.
  • Je bois donc une boisson énergisante qui me donnera le kick dont j’ai besoin pour continuer à travailler.

Mais la fatigue n’était pas là pour rien. C’était une lumière allumée sur mon tableau de bord pour me dire que c’est le temps de me reposer et de me ressourcer. Mais à la place, j’ai pris ma boisson énergisante. C’est ce qui va me permettre de continuer de travailler malgré ma fatigue. Ma fatigue est toujours là : la différence, c’est que je ne la sens plus. J’ai une illusion d’énergie mais je ne suis pas moins fatiguée pour autant.

 Alors, je continue de travailler et mon énergie continue de diminuer.

  • Et quand l’effet de ma boisson énergisante se sera dissipé, mon énergie sera encore plus basse. Ma fatigue, encore plus présente.
  • Alors je vais avoir besoin d’une autre boisson et encore une autre…

Même si j’ai une illusion d’énergie, ma vraie énergie est en train de descendre encore et encore. Je risque de m’épuiser.  J’ai toujours besoin de plus en plus de boisson énergisante. J’en deviens dépendante pour avoir cette illusion d’énergie.

Avec les fausses estimes, c’est un peu le même principe. Sauf que là, c’est ta vraie estime qui diminue. J’ai toujours besoin de performer (ou donner, plaire, posséder) de plus en plus pour me sentir valable. Je deviens dépendante de ma performance (ou ma générosité, ma complaisance, mes biens) pour sentir cette illusion de valeur (fausse estime).

 

La fidélité à soi-même

La vraie estime de soi repose essentiellement sur la fidélité à soi-même.  L’estime obtenue par le respect de soi est plus stable.  Elle ne varie pas selon ta générosité, tes performances, ton apparence, tes biens ou ce que les autres pensent de toi.

La fidélité à soi-même, c’est quoi au juste? C’est le fait de respecter et honorer tes émotions, besoins, limites, valeurs et rêves.  Chaque fois, tu gagnes des points d’estime de soi. Chaque fois que tu ne respectes pas tes émotions, besoins, limites, valeurs ou rêves, tu en perds.

Si, par exemple, pour assouvir ta fausse estime de soi, tu dépasses tes limites ou ravales des émotions, tu perds des points d’estime de soi… la vraie. Alors pour te sentir hot à nouveau et une bonne personne, cette fois-ci, tu pourrais ne pas respecter tes valeurs pour continuer. Et encore des points en moins.

Tu auras besoin de performer, de donner, de plaire ou de posséder toujours de plus en plus pour te sentir valable. Pour compenser la perte d’estime de soi.  Tu te manqueras de respect encore et encore, tu perdras des points d’estime, … Tu saisis comment fonctionne ce cercle vicieux?

Comment sortir de là?  En augmentant ton estime, la vraie.

Être fidèle à soi-même et bâtir son estime de soi, c’est possible. Mais pour y arriver, tu dois développer 30 muscles psychologiques répartis dans 7 groupes :

  1. Me traiter avec bienveillance
  2. M’entourer avec soin
  3. Être fidèle à mes émotions
  4. Être fidèle à mes besoins
  5. Être fidèle à mes limites
  6. Être fidèle à mes valeurs
  7. Être fidèle à mes rêves et inspirations

 

Tu veux connaître les 30 muscles de l’estime de soi? Découvre-les en cliquant ici dès maintenant.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.