La précieuse Quête de l'estime de soi - Les inscriptions sont ouvertes. Grand départ : 3 octobre.

L'estime de soi : Un antidote puissant

 

Est-ce que ça t’arrive de …

  • Te sentir coupable de prendre du temps pour toi?
  • Négliger tes besoins ou dépasser tes limites pour prendre soin des autres?
  • Ravaler tes émotions pour ne pas déplaire?
  • Accepter des choses qui ne te conviennent pas pour ne pas décevoir?
  • T’empêcher de faire ce que tu aimerais vraiment par peur du jugement?
  • Te dire que tu n’en fais pas assez? Continuer d’en faire malgré les signes que ton corps t’envoie?
  • T’autocritiquer, te dévaloriser, douter de toi?

Ça empoisonne la vie, n’est-ce pas? Je sais. Est-ce que tu aimerais un antidote pour neutraliser tout ça? Ça existe, je t’assure. C’est l’estime de soi. 

Quand on gagne en estime, toutes ces lumières baissent en intensité et éventuellement, s’éteignent complètement. Des lumières? Oui. Toutes les questions que je viens de te poser, ce sont des lumières qui allument dans notre tableau de bord pour nous indiquer que notre niveau d’estime est bas. Tu veux faire le plein d’estime? Continue. Tu vas trouver le mode d’emploi.

 

L’estime de soi, ça ne se travaille pas.

Plusieurs croient, à tort, qu’on peut « travailler » l’estime de soi. En fait, ça ne se travaille pas. Pas directement du moins. C’est plutôt un résultat.

Tout comme la santé. On ne peut pas dire : « Aujourd’hui, je vais travailler ma santé. » Par contre, tu peux faire de l’activité physique, boire beaucoup d’eau, bien dormir… Alors, si tu adoptes de saines habitudes de vie, tu auras une meilleure santé.

Avec l’estime de soi, c’est pareil. C’est en adoptant de saines habitudes psychologiques que tu bâtiras ton estime. C’est ça qu’il faut travailler. Quelles sont ces habitudes? Il y en a 30. C’est ce que j’appelle les 30 muscles psychologiques de l’estime de soi. Plus tu les développes, plus ton estime grandit, plus tu t’accordes de la valeur.

 

Jamais trop tard

Peu importe ton âge ou ton passé, tu peux te mettre à l’entraînement maintenant. Je t’assure, après quelques semaines, tu verras déjà des résultats. Après quelques mois, c’est tout ton entourage qui remarquera que quelque chose a changé en toi.

Tu crois que ton passé difficile a tué ton estime et que tu n’y peux plus rien aujourd’hui? C’est faux. Tout est possible, maintenant.

J’en conviens, ça se peut que, dans l’environnement dans lequel tu as grandi, on ne t’ait ni appris, ni encouragé, à développer tes muscles psychologiques de l’estime de soi. C’est possible qu’on t’ait plutôt appris à ravaler tes émotions, à négliger tes besoins, à dépasser tes limites, à te taire pour plaire, etc.

Alors oui, au début de l’âge adulte, on peut blâmer notre passé de ne pas nous avoir offert les conditions idéales pour bâtir notre estime. Mais plus on s’éloigne de 20 ans, moins on peut le faire. Une fois adulte, c’est à toi de t’offrir ces conditions. C’est ta responsabilité maintenant. Et tu en as le pouvoir. Tout le pouvoir.

Lorsque tu es rendue adulte, ton niveau d’estime de soi dépend du temps et des efforts que tu as consacrés à développer tes muscles psychologiques.

Si tu es en train de te chicaner ou de te taper sur la tête parce que tu n’as pas accordé assez d’importance à développer ton estime avant aujourd’hui… je t’arrête tout de suite.

Il n’est jamais trop tard. Jamais.

Que tu aies 20, 40, ou 60 ans, c’est possible de développer tes muscles psychologiques. Et peu importe la façon qu’on t’a traitée quand tu étais jeune, c’est possible, aujourd’hui, de développer tes muscles grâce à la pratique.

 

Ton plan d’entraînement

Je te propose un plan d’entraînement qui sort de l’ordinaire dans lequel tu trouveras les 30 muscles psychologiques à développer pour bâtir ton estime de soi.

Ces muscles sont répartis en 7 groupes :

  1. Me traiter avec bienveillance
  2. M’entourer avec soin
  3. Être fidèle à mes émotions
  4. Être fidèle à mes besoins
  5. Être fidèle à mes limites
  6. Être fidèle à mes valeurs
  7. Être fidèle à mes rêves et inspirations

Pour commencer, je t’offre une auto-évaluation pour t’aider à identifier les muscles déjà développés et ceux à renforcer. Par la suite, tu n’auras qu’à suivre le plan : tu sauras exactement quoi faire et dans quel ordre. 

 

Tu veux ton plan d’entraînement?

C’est ici!

 

À lire sur le même sujet

 

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.