Et si on arrêtait de lutter contre l'obscurité et qu'on propageait la lumière? ✨ Clique ici!

Découvrez Lyne St-Amour, une femme simplement humaine

Contexte familial dysfonctionnel.

Violence physique et verbale.

Frère décédé de façon prématurée.

Relations amoureuses toxiques.

Consommation excessive d’alcool à l’âge adulte.

N’a pas touché à l’alcool depuis deux décennies.

Lyne St-Amour n’a pas eu une vie facile. Habitée par un sentiment d’infériorité et l’impression de ne jamais être assez pendant de longues années, elle a fait plusieurs mauvais choix, souvent dictés par la peur de déplaire aux autres, et a emmagasiné beaucoup de colère. Mais grâce à un travail incroyable, elle est aujourd’hui épanouie comme jamais.

Rencontre avec une femme qui a vécu une véritable transformation…

Lyne, tu as vécu beaucoup de douleurs. Comment as-tu fait pour t’en libérer?

Je suis allée chercher de l’aide : seule, c’est impossible de s’en sortir.

Lorsqu’elle je me suis séparée, il y a 20 ans, j’ai commencé à m’intéresser à la psychologie humaniste. Je suivais assidûment Michelle Larivey et Jean Garneau, deux psychologues humanistes québécois qui ont développé l’Auto-développement, une approche qui consiste à fournir tous les outils pour se prendre en charge soi-même… au lieu de passer des années et des années en thérapie.

Des séances de psychologie humaniste, combinées à des rencontres avec les AA, m’ont fait comprendre l’importance d’utiliser mes émotions pour cerner mes besoins, y répondre et mettre fin au cycle de relations toxiques que j’entretenais depuis trop longtemps.

Quand Karène et Simplement Humain sont-ils entrés dans ta vie?

Désireuse d’apprivoiser la solitude, d’apprendre à me connaître et me traiter avec bienveillance, c’est en surfant sur le Web, il y a environ 3 ans, que j’ai découvert Karène, ses chroniques radio et le groupe Facebook Je suis Simplement Humain. J’ai bien reconnu l’influence de ses mentors, Mme Larivey et M. Garneau, dans son approche au centre des besoins, valeurs, rêves et aspirations des êtres humains.

Avec Karène, c’est toujours simple. Ses enseignements sont faciles à mettre en pratique. Je pense que je suis sa plus grande fan, car j’ai participé à tous ses programmes : le Défi Confiance 21, Lâcher-prise : modes d’emploi et la Précieuse Quête de l'estime de soi.

Qu’est-ce que t’a apporté le Défi Confiance 21?

Avant, je faisais confiance à tout le monde, sauf à moi-même. Le défi m'a donné les outils dont j'avais besoin pour apprendre à me faire confiance. Ayant grandi dans une famille où je ne pouvais pas m’exprimer et m’affirmer, j’étais incapable de dire non ou de faire quelque chose qui pourrait déplaire aux autres. Tous ces mots contenus ont engendré beaucoup de colère.

« J’ai pris contact avec mon humanité et j’ai compris que mes émotions étaient légitimes. »

Grâce au défi, j’ai appris à m’affirmer et à fixer mes limites. Mais par-dessus tout, j’ai adoré la force du groupe. Même si chaque participant cherchait à développer sa confiance dans un domaine différent, nous poursuivions le même objectif, nous nous comprenions et nous nous encouragions. C’était comme une famille adoptive où régnaient le respect, l’ouverture et l’entraide, ce que je n’avais jamais connu avec ma vraie famille.

Qu’est-ce qui t’a poussée à poursuivre avec la Précieuse Quête de l’estime de soi?

J’avais déjà obtenu d’excellents résultats avec le défi, mais je voulais aller plus loin et continuer de me libérer de mes blessures. La Précieuse Quête, c’était donc l’étape suivante à réaliser.

J’y ai puisé de précieux enseignements et j’ai obtenu des résultats au-delà de mes espérances !

Parfois, quand je regarde en arrière, j’ai l’impression que je ne suis plus la même personne. Il y a la Lyne d’avant et la Lyne d’aujourd’hui.

La Lyne d’avant :

  • Abandonnait dès que c’était difficile;
  • Ne se donnait pas droit à l’erreur;
  • Vivait beaucoup de colère et de culpabilité;
  • Faisait des crises d’angoisse et de panique;
  • Redoutait la solitude;
  • Manquait de confiance en soi et d’estime de soi.

La Lyne d’aujourd’hui :

  • Sait ce qu’elle aime et n’aime pas;
  • Prend ses décisions dans son meilleur intérêt… et non pour plaire;
  • Assume ses choix;
  • Se fait confiance;
  • Parle et agit avec assurance;
  • Se permet de vivre ses émotions et de pleurer lorsqu’elle a de la peine;
  • N’a plus de masques et parle de sa vulnérabilité.

Wow! Quelle transformation! De quoi es-tu le plus fière?

Sans fausse modestie, je suis fière de tout le chemin que j’ai parcouru et de l’ensemble de mes résultats, qui sont à l’image de mes efforts.

Que ce soit le Défi Confiance 21, Lâcher-prise : modes d’emploi ou la Précieuse Quête de l’estime de soi, j’ai suivi chaque programme à la lettre. J’ai écouté tous les modules. J’ai réalisé tous les exercices. J’ai participé activement dans les groupes. Et ç’a payé, ç’a marché.

Quand on déploie les efforts nécessaires, on est capable de beaucoup.

Lyne, merci de ton partage et de ta générosité. Ton parcours est inspirant pour plusieurs beaux humains qui ont vécu, eux aussi, de grosses blessures.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.