Et si on arrêtait de lutter contre l'obscurité et qu'on propageait la lumière? ✨ Clique ici!

Les 10 obstacles de la confiance en soi

 

Tu n’as jamais eu beaucoup de confiance en soi? Depuis les derniers temps, tu remarques qu’elle a diminué? Pour que la situation change, tu dois d’abord mettre le doigt sur tes obstacles.

Identifie précisément ceux qui te concernent et tu sauras exactement sur quoi mettre tes efforts si tu veux y changer quelque chose.

 

Obstacle no 1 : Je tolère des relations toxiques.

Bien choisir ton entourage est essentiel dans ta démarche de gagner ta confiance en soi.  Ce serait dommage de mettre des efforts à construire ta confiance tout en maintenant des liens qui contribuent à la détruire à mesure.

Malheureusement, certains liens toxiques peuvent réduire, voire anéantir tes efforts. Les relations où on ignore, méprise ou ridiculise tes émotions, besoins, limites valeurs et rêves.

Tu as des personnes en tête? Essaie de limiter le plus possible tes contacts avec elles.

À la place, entoure-toi de personnes positives, audacieuses, bienveillantes et persévérantes. Bref, de beaux humains qui t’élèvent.

 

Obstacle no 2 : Je me dis ou pense régulièrement : « Je n’ai pas confiance en moi ».

C’est ton cas? Commence par définir les domaines particuliers dans lesquels tu manques de confiance en soi. Pour ce faire, complète la phrase suivante : je ne me sens pas encore capable de…

  • Respecter mes limites;
  • Dire ce que je pense vraiment;
  • Prendre soin de moi;
  • Prendre ma place;
  • Et cetera.

 

Obstacle no 3 : Je me dévalorise chaque fois que j’ai peur.

Avoir peur devant la nouveauté, ce n’est pas malsain. C’est humain.

Avoir peur devant l’inconnu, ce n’est pas malsain. C’est humain.

Avoir peur devant un défi, ce n’est pas malsain. C’est humain.

Avoir peur devant un risque, ce n’est pas malsain. C’est humain.

C’est humain. C’est normal. C’est légitime. C’est naturel. C’est sain.

Alors, la prochaine fois que tu auras peur, au lieu de te chicaner et de te dévaloriser, sois bienveillante envers toi-même. Rappelle-toi que la nouveauté, l’inconnu, le défi et le risque peuvent provoquer de la peur.

 

Obstacle no 4 : J’ai tendance à éviter ce qui me fait peur.

Lorsque la peur et l’insécurité se font sentir, tu te trouves à la croisée des chemins : éviter ou affronter. Je l’avoue, c’est tentant de choisir l’évitement, parce que notre peur et notre insécurité diminuent instantanément. Mais il y a un piège : elles reviendront s’installer encore plus profondément. Et c’est l’anxiété qui commencera à prendre racine.

Si tu optes pour l’affrontement, je te préviens, ton insécurité et ta peur augmenteront tout de suite. Mais avec le temps, elles disparaîtront et c'est la confiance qui prendra racine.

 

Obstacle no 5 : J’évite tout ce qui me rend inconfortable.

Éviter l’inconfort, c’est choisir l’immobilité. C’est choisir de régresser.

La seule façon de développer une capacité, peu importe laquelle, c’est de t’entraîner. Et t’entraîner demande de sortir de ta zone de confort.

 

Obstacle no 6 : Je ne me donne pas le droit à l’erreur.

La confiance, comme toutes les capacités et compétences, se développe grâce à la pratique. Et quand on commence dans un nouveau domaine, les erreurs sont fréquentes, très fréquentes.

Apprendre à marcher, à parler, à lire, à danser, à jouer au tennis… tous ces nouveaux apprentissages occasionneront de nombreuses erreurs. Toutefois, avec de la persévérance, les efforts seront récompensés par de superbes réussites.

Donc, la prochaine fois que tu fais une erreur, surtout ne te chicane pas. Relève-toi et continue.

 

Obstacle no7 : Lorsque je me trompe, je suis envahi d’un sentiment d’échec.

Ça, ça arrive quand tu n’as pas encore tiré toutes les leçons d’une expérience.

Rappelle-toi : une erreur, c’est une occasion d’apprendre. Alors, la prochaine fois que tu ressentiras un sentiment d’échec, prends une feuille et liste tout ce que tu as appris de cette expérience. Tu verras, le sentiment d’échec va diminuer et peut-être même disparaître complètement.

 

Obstacle no 8 : Parfois j’essaie, mais quand ça ne fonctionne pas, j’abandonne.

Abandonner, c’est laisser la place au statu quo et à la régression. Pour atteindre tes objectifs, tu devras pratiquer, pratiquer et pratiquer encore.

Tu commettras des erreurs. Tu peux aussi t’attendre à des rechutes, à des retours en arrière. Savais-tu que lorsqu’on tente de modifier un comportement, on fait en moyenne 7 rechutes avant de réussir?

Alors la prochaine fois que tu vivras un échec, au lieu d’abandonner, dis-toi que tu es à une rechute de moins du résultat.

 

Obstacle no 9 : Je ne sais pas comment bâtir ma confiance en moi.

Ce n’est pas nécessairement facile mais c’est quand même assez simple.

Il te suffit d’abord de choisir le domaine dans lequel tu souhaites développer ta confiance et de te pratiquer. Souviens-toi que la confiance s’appuie sur l’expérience. Toujours. Alors, c’est en accumulant de l’expérience dans le domaine que tu auras choisi que tu bâtiras ta confiance.

 

Obstacle no 10 : Je n’ai pas de plan précis pour développer ma confiance en moi.

Tu n’as pas de plan. Voici celui que je te propose :

  1. Précise le domaine dans lequel tu aimerais gagner en confiance (voir obstacle no1) en complétant la phrase « J’aimerais me sentir plus capable de… ».
  2. Évalue ton % de confiance actuel.
  3. Entraîne-toi au moins 3 fois par semaine dans ta zone d’inconfort.
  4. Note tes apprentissages après chaque expérience.
  5. Réévalue ton % de confiance chaque semaine.
  6. Célèbre tes réussites.
  7. Persévère.

Bon plan de match, n’est-ce pas?

Maintenant, tu n’as plus d’excuses. Tu as la recette pour développer ta confiance en soi dans le domaine de ton choix.

 

T'aimerais un outil pour t'aider à bâtir ta confiance en soi? 

Inscris-toi ici pour recevoir ta checklist des 10 obstacles à la confiance en soi. C'est une auto-évaluation. Tu pourras identifier précisément tes obstacles.  Tu auras un aide-mémoire pour te souvenir sur quoi tu dois mettre tes efforts si tu veux gagner ta confiance.

Tu aimes mon approche? Tu aimerais que je t’accompagne sur le chemin de la confiance en soi?

Je t’invite à participer au Défi Confiance 21. 21 jours pour activer ta confiance en soi : une expérience inoubliable!  Si tu veux goûter à ta confiance en moins de 2 à 3 semaines, joins-toi à nous! Clique ici pour en savoir plus. Le Défi commence lundi!

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.