La précieuse Quête de l'estime de soi - Les inscriptions sont ouvertes. Grand départ : 3 octobre.

Au-delà de la peur de l’inconnu

 

Est-ce que tu te rappelles ce que tu as ressenti lors de ta première journée à la maternelle? Probablement un mélange de fierté (Wow! Je suis une grande maintenant!) et de peur. Peur de cette grande école où tu risquais de te perdre. Peur de ta prof : serait-elle douce ou autoritaire? Peur de tous ces enfants que tu ne connaissais pas. Ton niveau de confiance devait être au plus bas. Pourquoi? Parce que la confiance en soi se développe avec l’expérience, tout simplement.

 

Un début à tout

Que tu entres à la maternelle, obtiennes une promotion au travail ou commences à pratiquer le yoga, c’est le même principe. Peu importe la situation, tu vas d’abord être une débutante, puis acquérir de l’expérience petit à petit.

Quand on commence dans un nouveau domaine, on se sent inquiet. C’est normal. Ce n’est pas une maladie. C’est humain de ressentir de l’insécurité ou de la peur face à l’inconnu et à la nouveauté.

Bien souvent, on me dit : « Karène, moi, je suis pas bien dans l’inconnu. » Eh bien, bienvenue dans le club! C’est comme dire : « Quand je vais marcher l’hiver et qu’il fait -25 °C, j’ai froid. » C’est une réaction normale : tous les humains ont froid quand le mercure chute autant.

 

Sortie de zone

Quand tu essaies quelque chose de nouveau, c’est que tu sors de ta zone de confort. Quand tu maîtrises un domaine ou une situation, tu es confortable. À partir du moment où tu sors de cette zone, ouh là là, ça fait peur!

Mais tu sais quoi? La seule façon de développer ta confiance, c’est en dehors de ta zone de confort, en développant ton expérience ou en faisant quelque chose que tu n’as jamais fait.

La corrélation est simple :

  • Si tu restes dans ta zone de confort, tu ne développes rien.
  • Si tu veux développer ta confiance, tu dois mettre le pied dans ta zone d’inconfort et accepter d’avoir peur.

 

Attention au piège de l’évitement

Quand les gens ont peur, ils ont tendance à éviter la situation. Ils croient, à tort, que la confiance apparaîtra comme par magie. Mais non : la sortie de zone de confort est un passage obligé. On doit tous commencer quelque part.

Dans le cadre de mon Défi Confiance 21, plusieurs participants me disent : « Moi, je préfère me taire, parce quand je parle, ça sort tout croche. » Oui, au début, c’est normal que ça sorte tout croche. Mais si tu n’oses pas, ça entraîne un cercle vicieux. Moins tu parles, plus tu t’enfonces et t’enlises.

La confiance en soi est un muscle… psychologique. Si tu fais des exercices (sortir de ta zone de confort), tu vas le renforcer. Mais si tu ne le pratiques pas, il ne se développera pas. Pire : il va s’atrophier et tu auras encore moins confiance en toi.

Choisir l’évitement, c’est choisir de rester débutant et de ne pas devenir bon. Cela comporte aussi le risque de développer de l’anxiété. Et je te jure que ça ne te tente pas de souffrir d’anxiété!

Le secret, c’est d’y aller doucement, à ton rythme. Sors de ta zone de confort, mais assure-toi que ce soit tolérable.

 

La confiance : un état instable

La confiance en soi s’appuie sur l’expérience : c’est un fait. Et encore plus sur l’expérience récente. C’est ce qui fait qu’elle est volatile. Elle s’évapore si on arrête de pratiquer.

Tu l’as sûrement déjà vécu, par exemple, à ton retour au travail après des vacances. Ça prend toujours quelques jours avant de se remettre dans le bain.

Les humains, on est comme ça. Soit on avance, soit on recule. Soit on grandit, soit on régresse.

La seule façon de regagner de la confiance, c’est de se mettre en action. Heureusement, si tu avais déjà de l’expérience, tu ne repartiras pas à zéro. Disons que tu faisais du jogging 3-4 fois par semaine et que tu as arrêté pendant un bout. Quand tu vas recommencer, tu vas te rappeler comment faire, mais tu vas courir moins vite et moins longtemps qu’avant. Et puis, avec la pratique, ça va revenir, en même temps que ton sentiment de confiance.

Et toi, qu’en est-il de ta confiance? Où se situe-t-elle dans les différentes sphères de ta vie? Pour le savoir et découvrir ce qui t’empêche de la développer, je t’invite à télécharger l’outil Les 10 obstacles de la confiance en soi, que j’ai conçu pour les humaines, comme toi, qui veulent développer leur muscle psychologique de la confiance en soi.

 

Sache que si tu as tendance à éviter ce qui te fait peur et même ce qui te rend inconfortable, ce sont 2 des 10 obstacles à la confiance en soi. Si ta confiance ne se développe pas comme tu le souhaiterais, c'est qu'il y a quelque chose qui l'en empêche. Tu aimerais identifier tes propres obstacles?  Télécharge ici ton auto-évaluation et identifie précisément ce qui t'empêche d'avoir la confiance que tu mérites.
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.