La précieuse Quête de l'estime de soi - Les inscriptions sont ouvertes. Grand départ : 3 octobre.

Une dose d’endorphine pour retrouver la bonne humeur

 

 

Qu’ont en commun l’ocytocine, la sérotonine, la dopamine et l’endorphine? Ce sont des hormones qu’on appelle les 4 hormones du bonheur, car elles sont accompagnées de sensations et d’émotions agréables.

 

Un analgésique naturel

Endo signifie, « endogène, qui vient de l’intérieur ». En fait, c’est notre corps qui produit l’endorphine. On peut la comparer à du Sensodyne à émotions à cause de ses vertus analgésiques physiques et psychologiques (si tu es européenne, le Sensodyne, c’est un dentifrice qui soulage la sensibilité dentaire).

Donc, l’endorphine réduit le volume des émotions, sans toutefois les faire taire complètement. Ainsi, en te parlant, au lieu de crier, tes émotions te font moins peur. Ce n’est pas tout : elle procure aussi une sensation de bien-être.

L’effet d’une dose d’endorphine dure entre 2 et 6 heures, ce qui n’est pas négligeable. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’on peut volontairement provoquer une décharge d’endorphine. Eh oui, il y a plusieurs façons de commander à ton cerveau de sécréter de l’endorphine. Bien souvent, quelques minutes suffisent, ce qui nous permet de déclencher de l’endorphine plusieurs fois par jour, au besoin.

 

La cohérence cardiaque (5 minutes)

Issue des recherches médicales en neurosciences et en neurocardiologie, la cohérence cardiaque consiste à contrôler sa respiration pour réguler son stress et son anxiété.

La technique est simple comme bonjour! Il suffit d’inspirer pendant 5 secondes, puis d’expirer pendant 5 secondes, et ce, pendant 5 minutes, 3 fois par jour (dans la mesure du possible).

Tu l’as essayée et tu as du mal à tenir les 5 secondes? Pas de souci. À la place, inspire 4 secondes et expire 4 secondes. L’important, ce n’est pas la durée, c’est la constance. Il n’en faut pas plus pour favoriser la sécrétion d’endorphines et en ressentir les effets.

Besoin d’un coup de pouce pour t’y mettre? Je te recommande les applications suivantes : RespiRelax+ et Ma cohérence cardiaque.

 

L’exercice physique (20 minutes)

Les sports d’endurance, comme la course, le vélo, la natation, le hockey, le soccer, le basketball, le step et le spinning, sont les activités physiques qui entraînent la plus grande production d’endorphines. C’est pour ça qu’on se sent si bien après une séance d’entraînement.

Mais attention, pour ressentir les bienfaits, tu dois maintenir une intensité d’effort d’environ 70 % de ta fréquence cardiaque maximale, pendant au moins 20 minutes.

Fréquence cardiaque maximale = 220-ton âge

Si tu as 40 ans : 220-40 = 180 battements par minute

180 x 70 % = 126 battements par minute

 

Le rire et le sourire

Lorsque tu ris ou souris, les récepteurs de ton visage envoient un message à ton cerveau : « Hé! Elle est de bonne humeur aujourd’hui! » Et comme ces récepteurs sont situés à côté des yeux, tu dois sourire jusqu’à ce que tes yeux plissent.

La bonne nouvelle, c’est que ton cerveau ne fait pas la différence entre un rire franc et un rire forcé, entre un sourire chaleureux ou un sourire figé. Tu peux donc lui jouer un tour : sourire en te regardant dans le miroir quand tu es triste, sourire seule dans ta voiture quand tu es prise dans le trafic, rire aux éclats sans aucune raison… Alors, ton cerveau va penser que tout va bien et t’envoyer une dose d’hormone.

 

Les larmes

Après le rire… les larmes. Eh oui, les larmes entraînent le même effet que le rire. Étrange, mais vrai!

Tu as de la peine? Pleure. Tu écoutes un film triste? Pleure aussi.

Quand on pleure, on a souvent tendance à s’essuyer les yeux au fur et à mesure que coulent les larmes. Mais pour que le cerveau libère une dose d’endorphines, tu dois laisser couler tes larmes sur tes joues.

 

D’autres trucs en vrac

  • Écouter de la musique ou chanter
  • Danser
  • Donner un câlin
  • Faire l’amour
  • Méditer
  • Se faire masser
  • Et bien d’autres activités encore…

Tu vois, il y a tout plein de façons de produire de l’endorphine. Et que dire de ses nombreux bienfaits : réduire la douleur, apaiser le stress et l’anxiété, énergiser… Tu sais maintenant quoi faire la prochaine fois que tu seras triste, stressée, anxieuse ou en colère. Tu as le choix!

 

 

L'endorphine peut littéralement changer la vie de ceux et celles qui souffrent de douleur chronique ou qui traversent une tempête de vie.  C'est un analgésique naturel qui agit autant sur la douleur physique que psychologique. Il a une durée d'action de 2 à 6 heures. T'imagines si tu te commandais une dose chaque 2 heures?

L'endorphine est aussi un allié incomparable pour arriver à lâcher prise devant une situation où on n'a pas de pouvoir.  Si le lâcher-prise t'intéresse, clique ici pour avoir accès à ma liste des 10 choses que tout humain devrait savoir à propos du lâcher-prise.

 

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.