Et si on arrêtait de lutter contre l'obscurité et qu'on propageait la lumière? ✨ Clique ici!

Te sens-tu coupable de prendre du temps pour toi?

 

Sophie en rêvait depuis des mois… une journée de congé pour elle. Au menu : un déjeuner avec sa meilleure amie, suivi d’un rendez-vous chez sa coiffeuse et un looong bain en après-midi. La belle vie, quoi ! Pas de bébés. Pas de chum. JUSTE elle. En route vers la garderie pour aller porter ses jumelles de 15 mois, elle commence à culpabiliser. Ça finira bien par passer, se dit-elle.

Plus elle approchait du restaurant, plus elle se sentait mal… à tel point qu’elle a appelé son amie et sa coiffeuse pour annuler. Retour à la garderie, puis à la maison avec ses filles. Bon, ce sera pour une autre fois.

 

Culpabilité quand tu nous tiens

Certains humains ont toujours priorisé les autres dans leur vie. Les enfants. Le conjoint ou la conjointe. La famille élargie. Les amis. Les collègues. Et quand tout le monde autour d’eux est bien, là, ça va. C’est seulement à ce moment qu’ils peuvent se permettre de prendre du temps pour eux. Bien souvent, ce moment arrive rarement, voire jamais.

Vient un moment donné où faire passer tout le monde avant soi, ça ne marche plus. Leur corps, leur tête et leur cœur crient au secours. Ils ne sont plus heureux. Ç’en est trop. Ils décident alors de commencer à se prioriser et de se mettre en premier plan dans leur vie.

Prendre soin de soi, ça ne veut pas dire se désintéresser des autres ou devenir égoïste. Pas du tout. Ça veut dire se mettre en premier et faire passer les autres en deuxième, ce qui est une belle place quand même dans la vie de quelqu’un.

 

Le tunnel de la culpabilité

Imagine un tunnel. À l’entrée, on retrouve « Je priorise les autres et moi, je suis en dernier ». Au bout du tunnel, on arrive à « Je me priorise avant les autres ». Pendant la traversée du tunnel, tu vivras de la culpabilité.

Quand tu décides de te prioriser alors que tu ne l’as jamais fait, au début, chaque fois que tu prends du temps pour toi, tu files cheap, tu te sens coupable.

Que faire avec cette culpabilité ? La tolérer pendant 30 à 40 minutes si tu es capable. La prochaine fois que tu vas te prioriser, tu vas commencer à te sentir coupable après 30 minutes. Le début du tunnel a été débroussaillé. Alors au bout de 30 minutes, la culpabilité refera surface. Tolère-la à nouveau pendant 30 à 40 minutes. C’est ainsi que tu continueras d’avancer dans le tunnel.

Un moment donné, la culpabilité va complètement disparaître, parce que tes valeurs auront évolué. Tu auras réussi à te prioriser, à te placer en premier.

Tu vas t’occuper des autres quand, toi, tu seras en équilibre. Et c’est bon pour tout le monde, y compris la maman et le proche aidant.

 

Sois un phare

Le plus important pour un phare, ce n’est pas d’être grand ni d’être fort. C’est d’être allumé.

Quand tu prends soin de toi, tu deviens un phare dont la lumière irradie davantage. C’est ce qui fait que tu peux aider plus. Tu comprends maintenant pourquoi c’est si important de prendre soin de toi si tu veux prendre soin des autres?

 

Un processus évolutif

Apprendre à prendre du temps pour toi sans culpabiliser, c’est un processus qui te demandera un peu de temps.

Au début, si tu n’es pas capable de tolérer la culpabilité 30-40 minutes, endure-la 10 minutes et fais demi-tour dans le tunnel. C’est ce que Sophie a fait : elle a laissé ses filles à la garderie un bout de temps avant de retourner les chercher.

Tu n’es pas obligé de traverser le tunnel du premier coup. Si tu ne te sens pas bien, vas-y de façon progressive, selon ce que tu peux tolérer.

 

Un muscle à entraîner

Prendre du temps pour soi, c’est comme un muscle. Si tu veux développer ta flexibilité, il faut que tu étires ton muscle et que tu arrêtes lorsque tu sens que ça tire, que c’est inconfortable. Tu restes dans la même position 30-60 secondes. Puis, avec le temps, tu réussiras à aller plus loin, à étirer un peu plus ton muscle. Mais si tu vas trop loin, trop vite, tu risques de te blesser.

Ta culpabilité, c’est l’inconfort que tu ressens quand tu commences à développer le muscle de prendre soin de soi. Plus tu t’étireras longtemps et souvent, plus tu deviendras flexible rapidement.

Alors si tu arrives à endurer la culpabilité 30-40 minutes et que tu le fais tous les jours ou aux deux jours, ça va prendre moins de temps que si tu arrives à la tolérer 50 minutes seulement une fois par semaine.

 

Réagir au mécontentement de l’entourage

Quand on commence à prendre soin de soi, ça fait souvent réagir son entourage. Il faut apprendre à dire non et à vivre avec la déception des autres.

Si quelqu’un te démontre son mécontentement, tu peux lui répondre : « Si je te dis oui, je ne me respecte pas moi-même. » Cette phrase va désarmer l’autre et ce sera dur pour lui d’insister.

Enfin, rappelle-toi qu’en avion, quand il y a de la turbulence et qu’on peut manquer d’oxygène, les masques sortent. On dit toujours de mettre son masque avant de porter assistance à nos voisins de siège. Même si tu es responsable de la personne à côté de toi, tu commences par ton masque. Logique : si tu manques d’oxygène, tu ne pourras plus rien faire pour l’aider.

Culpabiliser car tu prends du temps pour toi, c’est une belle culpabilité. Une culpabilité qui t'indique que tu étires ton muscle de te prioriser.  Une culpabilité qui mène vers ta liberté. Pense à la satisfaction que tu ressentiras lorsque tu sortiras du tunnel : de beaux moments pour toi, sans culpabilité.

 

Un muscle de l'estime de soi

Lorsque tu prends du temps pour toi, tu te traites avec bienveillance. Chaque fois, tu gagnes des points d'estime. Quand tu négliges de prendre régulièrement du temps pour toi, tu en perds.

Savais-tu qu’il existe 30 muscles à développer pour bâtir ton estime de soi? Ces muscles sont répartis en 7 catégories :

  1. Me traiter avec bienveillance
  2. M’entourer avec soin
  3. Être fidèle à mes émotions
  4. Être fidèle à mes besoins
  5. Être fidèle à mes limites
  6. Être fidèle à mes valeurs
  7. Être fidèle à mes rêves et inspirations

Tu veux connaître les 30 muscles de l’estime de soi?  Découvre-les dès maintenant.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.